Comment faire cohabiter un chat avec des poissons ?

chats et poissons

Pas facile de conjuguer les besoins de chaque membre de la famille, surtout avec des enfants. Quand le garçon intègre un club de foot, le second garçon veut se mettre au tennis et la petite fille à la danse. Les trois activités se tiennent le même jour. Il appartient donc aux parents de trouver les moyens nécessaires pour que chacun puisse s’adonner à son activité favorite. Il en est de même pour les animaux de compagnie. Certain préfère adopter un chien, un autre opte pour un chat et le troisième pour des poissons. Faire cohabiter un chat avec un chien n’est pas une mince affaire, mais la mission n’est pas impossible, vu que le chien a son territoire dehors et celui du chat est à l’intérieur. C’est faire vivre le chat sous le même toit que des poissons qui relève d’un défi.

Quels sont les risques ?

Ce n’est plus un secret pour personne que le poisson est un des mets les plus appréciés de nos amis les chats. La présence de poissons dans la maison pourrait alors réveiller son instinct de prédateur. La cohabitation risque alors de tourner au vinaigre. Le chat sera alors irrémédiablement attiré par l’aquarium où des poissons de belles couleurs sont en perpétuel mouvement. C’est sûr qu’il va passer la majeure partie de son temps à les regarder et à essayer de les attraper. C’est dans cette optique que les risques divers sont à craindre. Cet état va mettre les poissons dans un état de nervosité maximum. Un chat plus entreprenant ira jusqu’à plonger sa patte dans le bocal ou l’aquarium. Et vu que la plupart des aquariums sont équipés d’éclairages, de filtres et de pompes pour l’entretien, le chat peut se faire électrocuter, ou dans d’autre cas faire tomber l’aquarium. Enfin, il y a le risque d’intoxication. Le chat peut être tenté de boire l’eau de l’aquarium, ce qui pourrait engendrer des problèmes sanitaires sur le long terme.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Mais comme une bonne préparation reste la clé des problèmes, tous ces risques peuvent être évités. Il convient alors de prendre les dispositions nécessaires pour exposer vos animaux de compagnie à ces risques et de penser à leurs sécurités respectives dans l’aménagement prévu. Pour se faire, le choix de l’aquarium vient en premier lieu. Le mieux est d’opter pour un aquarium avec un couvercle. Il doit être placé dans un endroit idéalement inaccessible au chat. Du moins à un endroit que le chat ne fréquente que rarement. N’oubliez pas aussi de penser à l’hydratation du chat, veuillez prévoir des récipients d’eau dans toutes les pièces pour qu’il puisse boire au besoin. Enfin, pour que le chat arrête de se focaliser sur ces animaux aquatiques aux différentes couleurs, prévoyez pour lui des occupations comme des boules de laines, des grattoirs et autres jeux pour passer le temps. N’oubliez de laisser votre chat sortir à l’extérieur aussi quand il le demande, ou encore mieux quand il le veut grâce à une chatière. Comme toute cohabitation, celle du chat avec des poissons n’est pas improbable, il suffit de faire preuve de bon sens et de prévoyance.